fbpx

En nous reliant à notre puissance de vie et donc à notre corps, nous devenons capable de connaître nos phases fertiles et d’avoir une contraception écologique. Elle va être aussi une “contraception naturelle” car elle va respecter la nature de chacun et l’environnement, le biotope.

Fi des hormones de synthèse, fi des instruments ! Les seuls accessoires nécessaires sont la patience, l’écoute bienveillante, un thermomètre et parfois aussi des contraceptions locales dites “méthodes barrières.”

Spread the love